Skip to content Skip to footer

Éva Peron, une robe de présidente sinon rien.

Une robe de présidente sinon rien. Buenos Aires. Le monde entier attend le dernier souffle d’Evita, la guide spirituelle du peuple argentin. Le public retient son souffle. Pourtant la femme du dictateur s’agite encore dans ses appartements, elle cherche une robe de présidente. La mort devrait être annoncée depuis un moment mais rien n’y fait, Evita vocifère, chante et trépigne. Alors que le pays attend que la femme du dictateur devienne une icône, mère, époux, ministre, enfermés avec elle, deviennent peu à peu les marionnettes d’un huis clos où tout peut arriver. Seule contre tous, Evita est plus vivante que jamais. Heureusement l’infirmière est là… La compagnie Les Désaxés Théâtre s’empare de la farce tragique de Copi qui vient nous piquer au vif en questionnant sur l’oppression du pouvoir, la soumission et l’identité sexuelle. A l’humour grinçant et cruel se mêle le drame de l’incontournable Eva Perón. En revisitant la mort d’Evita, Copi se livre sans pareil à l’exploration du travestissement du réel et nous offre un texte vertigineux qui a gardé toute sa vitalité originale et sa force de provocation, toujours sensible aujourd’hui.

Ce texte est représenté par l’Agence DRAMA – Suzanne Sarquier

+ d'infos
Mise en scène et scénographieLionel ArmandJeuJean-Rémi Chaize, Estelle Darnault, Anthony Liébault, François Tantot et Yonnel PerrierCréation lumière et installation techniqueJonathan BrunetCréation sonore et musiqueFrançois TantotCostumesViviane MoulinConstruction des décorsJonathan BrunetÉditionsChristian Bourgois – 1969CoproductionVille de MeyzieuDate/Lieu2014 à l’Espace Jean Poperen (Meyzieu)VidéoSébastien FangerShare
© 2022. LES DÉSAXÉS THÉÂTRE – TOUS DROITS RÉSERVÉS. DESIGN